Protections à usage unique: explications des normes

LES NORMES DES Protections a usage unique

Les équipements de protection individuelle (EPI) à usage unique jouent un rôle essentiel dans la protection des travailleurs contre divers risques, notamment biologiques, chimiques, et particulaires. Ces équipements incluent des masques, des combinaisons, des gants, et d’autres articles à usage unique conçus pour offrir une barrière protectrice entre l’utilisateur et les dangers potentiels. Dans cet article, nous explorons les normes régissant ces équipements de protection jetables dans des secteurs divers tel que l’industrie, le médical, et la recherche.

Les normes clés à considérer

Les protections jetables sont essentielles pour protéger le corps contre les contacts avec des substances dangereuses ou des environnements contaminés.

Les normes des combinaisons jetables

Les masques jetables

Les masques de protection jetables sont classés selon leur efficacité de filtration et leur capacité à protéger contre les particules et les agents pathogènes.

Les masques chirurgicaux

Type 1 – Il est idéal pour les patients.

Type 2 – Il est recommandé pour le personnel soignant s’il n’y a pas de risque de projection.

Type 2R – Idéal pour les aides à domicile, les soignants en EHPAD, etc. s’il y a des risques de projection.

Les normes des masques

EN 149:2001+A1:2009 : Demi-masques filtrants les particules.

FFP1
Capacité de filtration faible     
4 x VME 80 % des aérosols filtrés et une protection contre les aérosols solides et liquides non-toxiques.

 
FFP2
Capacité de filtration moyenne 10 x VME 94 % des aérosols filtrés et une protection contre les aérosols solides et liquides aux toxicités faible.


FFP3
Capacité de filtration élevée 50 x VME 99 % des aérosols filtrés et une protection contre les aérosols solides et liquides toxiques.

Les gants jetables

  • La norme EN 455 aborde les caractéristiques des gants médicaux jetables et l’absence de trous.
  • La norme EN ISO 374-1:2016 assure une protection contre les produits chimiques, tandis que la norme EN ISO 374-5:2016 garantit une protection contre les micro-organismes.
  • La norme ISO 13485 assure un système de gestion de la qualité pour les dispositifs médicaux.
  • La norme ISO 21420 définit les exigences générales et les méthodes d’essai pour la conception des gants de protection.
  • La norme EN 16523-1 est utilisée pour déterminer la résistance à la pénétration chimique.
  • La norme ISO 16604 permet de mesurer la résistance à la pénétration du sang et des fluides corporels.

Gants en latex ou en nitrile ?

Les gants en latex se distinguent par leur flexibilité et résistance, offrant une excellente protection contre les substances chimiques tout en préservant une grande sensibilité tactile. Cependant, il est crucial de prendre en compte le potentiel de ces gants à déclencher des allergies chez certains utilisateurs.

Quant aux gants en nitrile, leur robustesse face aux produits chimiques et à la perforation les rend particulièrement adaptés pour les activités nécessitant le maniement de substances potentiellement dangereuses. Ces gants représentent une option sécuritaire pour ceux qui sont à la recherche d’une protection efficace lors de l’exécution de tâches spécifiques.

Pour toute demande, n’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *